RPGistes.com

Le site des fans de chaînes à neige

Ma voiture peut-elle glisser avec des chaines à neige ?

En hiver, les automobilistes se doivent de redoubler de vigilance.

En effet, les intempéries et la baisse de luminosité sont responsables d’une augmentation du nombre d’accidents.

En parallèle, il faut veiller à s’équiper correctement : il faut donc, entre autres, mettre une paire de chaînes à neige dans le coffre de sa voiture.

Mais quand mettre les chaînes à neige exactement ? Où trouver des chaînes à neige ? Et enfin, de l’installation aux conseils de conduite, quel est le mode d’emploi des chaînes à neige ? Peut-on glisser malgré les chaines à neiges ?

Dans cet article nous passons donc en revue les informations essentielles à connaître sur les chaînes à neige.

À quoi servent les chaînes à neige ?

Les chaînes à neige sont un dispositif efficace qui a été mis en place peu de temps après l’apparition de l’automobile.

En effet, dès 1904, les premières chaînes ont vu le jour.

Et pour cause, la perte d’adhérence sur la neige a vite été un problème important pour la conduite.

Les chaînes à neige représentent donc la meilleure solution trouvée à ce jour.

Pour autant, selon les intempéries et la conduite de l’automobiliste, ces dernières peuvent tout de même perdre en adhérence : il convient de conduire prudemment et de mettre ses chaînes à neige lorsque cela est nécessaire pour une meilleure efficacité.

Quand mettre les chaînes à neige ?

Quand est-il conseillé de mettre ses chaînes à neige en place ?

Il est conseillé de mettre ses chaînes à neige lorsque la quantité de neige sur la route dépasse les 4 cm.

En dessous, il convient simplement d’équiper ses roues de pneus d’hiver ou de pneus quatre saisons.

Il existe aussi une quantité maximale de neige : au-dessus de 40 cm de neige, votre véhicule va fortement peiner à avancer.

L’adhérence ne sera pas suffisante et votre véhicule va patiner : vous ferez du sur-place.

Les chaînes à neige sont aussi inefficaces quand vous apercevez le bitume, ici peu de risque de glisser, mais surtout d’abîmer vos chaînes, vos pneus et même votre carrosserie.

Finalement, ce sera sur le verglas que votre voiture aura le plus de chances de perdre en adhérence : pour ne pas glisser, il est préférable d’installer des pneus cloutés plutôt que des chaînes à neige.

Existe-t-il une obligation de mettre en place ses chaînes à neige ?

Il existe, en effet, des endroits où les chaînes à neige homologuées sont obligatoires.

Sur certaines portions de routes très enneigées, un panneau peut être placé par des professionnels.

Il s’agit du panneau B26 du Code de la Route : un panneau rond et bleu représentant un pneu chaîné.

Attention cependant, si la mention “pneu neige admis” est inscrite au-dessous, il n’est pas obligatoire, mais conseillé d’équiper ses pneus de chaînes à neige.

Mais si elle est absente, le port est bien obligatoire : si vous croisez les forces de l’ordre sans chaînes à neige homologuées sur au moins deux roues motrices, vous encourez 135 euros d’amende, voire une immobilisation du véhicule.

Où trouver des chaînes à neige ?

Vous pouvez trouver des chaînes à neige dans les magasins spécialisés : l’avantage est de pouvoir les obtenir tout de suite et de repartir avec les bons conseils du vendeur.

C’est donc le plus intéressant si vous voulez acheter votre première paire de chaînes à neige et que vous n’y connaissez rien sur le choix et la mise en place de ces dernières.

Mais si vous pouvez attendre quelques jours et que vous souhaitez obtenir vos chaînes à neige au meilleur prix, internet est certainement la meilleure solution.

Le choix y sera alors plus large, mais il faut déjà avoir quelques connaissances sur la pose, les dimensions nécessaires à votre véhicule, etc.

Enfin, en dernière minute, il est toujours possible de se tourner vers les stations-service et les stations de ski se situant près des zones souvent enneigées comme en montagne.

Ces dernières voient souvent venir des automobilistes n’ayant pas pris de précautions : on y trouve donc des chaînes à neige, mais on les paie au prix fort.

Installation, conduite : quel est le mode d’emploi des chaînes à neige ?

Mise en place de chaînes à neige classiques

La mise en place de chaînes à neige classiques, appelées “chaînes à neige à tension manuelle”, est un peu longue et nécessite un entraînement préalable.

En effet, en condition réelle, le stress, les conditions météorologiques et la faible luminosité peuvent rendre le montage assez complexe.

Voici donc comment procéder à l’installation de chaînes à neige :

  • Démêlez vos chaînes à neige et placez-les à plat, devant vos deux roues motrices.
  • Avancez votre voiture sur les chaînes à neige.
  • Fixez la première accroche au-dessus de votre pneu, puis les suivantes sur les points dédiés à cet effet.
  • Munissez-vous de votre tendeur et serrez vos chaînes.
  • Roulez sur 50 mètres, puis répétez l’opération : une chaîne à neige mal serrée est dangereuse pour la conduite et pour votre carrosserie.

Perte d’adhérence : glisser avec mes chaînes à neige ?

La conduite avec des chaînes à neige est délicate et nécessite une attention de tous les instants.

En effet, même si elles permettent de gagner en adhérence, la conduite est loin d’être aussi facile que l’été sur une route sèche : il est toujours possible de glisser même si vous avez installé vos chaînes à neige.

Ainsi, nous vous conseillons :

  • De ne pas dépasser les 30 à 50 km/h selon les fabricants (voir dans la notice d’utilisation de vos chaînes).
  • De ralentir avant les virages et dans toutes les zones dangereuses.
  • De garder une bonne distance de sécurité entre chaque voiture.
  • De rouler dans les traces d’autres voitures s’il y en a, car l’épaisseur de neige est plus faible et la neige plus rigide, ce qui permet une meilleure adhérence.
  • De rouler avec un faible rapport de vitesse et de faire en sorte d’utiliser peu souvent le frein, pour éviter toute perte d’adhérence.