RPGistes.com

Le site des fans de chaînes à neige

Qu’est-ce qui fait l’adhérence avec les chaines à neiges ?

Les automobilistes le savent bien, prendre la route est plus dangereux en hiver qu’en été.

Cela est notamment dû à la perte d’adhérence qui est beaucoup plus fréquente durant cette période, à cause des conditions météorologiques.

Sur la neige, il peut donc être nécessaire de mettre des chaînes.

Mais en quoi les chaînes à neige permettent-elles une meilleure adhérence sur la route ? Quand mettre en place ses chaînes à neige ? Et enfin, comment les utiliser correctement ?Dans cet article, nous vous permettons de comprendre exactement le fonctionnement de chaînes à neige.

En quoi les chaînes à neige permettent-elles une meilleure adhérence sur la route ?

Pour gagner en adhérence sur la neige, le but des constructeurs est généralement d’ajouter du relief sur les roues du véhicule.

En effet, c’est ce contraste qui permet de faire “crampon” dans la neige et donc d’y adhérer.

C’est pour cette raison que les pneus neige, à l’inverse des pneus été, ont des lamelles sculptées dans la gomme.

Les chaînes à neige, quant à elles, permettent donc de créer un relief supplémentaire très important : ces dernières vont s’enfoncre assez profondément dans la neige et empêcher le véhicule de glisser.

Mais, si le conducteur n’est pas prudent, la neige qui retient les chaînes peut céder et le véhicule perdre en adhérence.

Enfin, pour les chaînes à neige textiles, c’est généralement le tissu en polyester qui permet à votre voiture de ne pas glisser.

Pour ce type de chaînes à neige, ce n’est donc pas le relief, mais la matière en elle-même qui adhère à la surface en absorbant l’eau. Mais ici encore, l’adhérence ne sera pas aussi bonne que sur une route sèche en été.

Ainsi, il convient de mettre ses chaînes à neige au bon moment et d’adopter une conduite particulièrement prudente, quel que soit le type de chaînes à neige que l’on utilise.

Quand mettre ses chaînes à neige ?

Quand peut-on mettre ses chaînes à neige ?

Lorsque la quantité de neige est inférieure à 5 cm, il est préférable de circuler avec des pneus hiver ou des pneus quatre saisons.

En effet, ces derniers permettent déjà une adhérence suffisante grâce aux lamelles sculptées dans la gomme.

C’est donc lorsque la quantité de neige devient importante qu’il est possible d’installer ses chaînes à neige.

Mais attention, au-delà de 40 cm de neige, ces dernières ne peuvent plus être utilisées : en ce rare cas, mieux vaut ne pas prendre la route.

Aussi, il faut retirer ses chaînes à neige dès que l’on aperçoit le bitume : sur ce dernier, les chaînes vont se dégrader et le véhicule ne gagne pas en adhérence.

Enfin, il est aussi généralement déconseillé de rouler sur le verglas avec ses chaînes à neige.

Ici, on préfèrera les pneus cloutés qui permettent une meilleure adhérence en s’enfonçant plus efficacement dans la glace.

Quand est-il obligatoire de mettre ses chaînes à neige ?

Le Code de la route prévoit une obligation de mettre des chaînes à neige après le panneau B26.Après ce panneau, il est nécessaire de mettre un équipement homologué.

Autrement dit, vos chaînes doivent être considérées en France comme un “dispositif antidérapant amovible garantissant le démarrage, le guidage et le freinage du véhicule”.

Si vous ne portez pas de chaînes à neige homologuées après le panneau B26, vous risquez de croiser les forces de l’ordre et d’être contraint de payer une amende de 135 euros.

Si la route est dangereuse, ces derniers peuvent aussi immobiliser votre véhicule, mais cela est toujours préférable à un accident.

Comment utiliser correctement ses chaînes à neige ?

Comment mettre en place ses chaînes à neige ?

Pour mettre en place vos chaînes à neige, il faut au mieux essayer de s’arrêter sur une aire de chaînage, sinon prendre plusieurs précautions.

Ainsi, si vous vous arrêtez sur le bas-côté, mieux vaut vous équiper d’un gilet jaune et placer un triangle quelques dizaines de mètres avant votre véhicule.

Puis, pour mettre en place des chaînes à neige classiques (à tension manuelle), suivez ces étapes :

  • Démêlez vos chaînes à neige, puis positionnez-les à plat devant vos deux roues motrices.

  • Avancez votre véhicule sur vos chaînes à neige.

  • Fixez la première accroche sur le haut de votre pneu, puis faites de même avec les suivantes.

  • Munissez-vous de votre tendeur, puis serrez vos chaînes.

  • Roulez sur 50 mètres, puis effectuez un second arrêt.

  • Resserrez à nouveau vos chaînes à neige.

Vos chaînes à neige sont donc en place, il est donc nécessaire d’adopter une conduite vigilante.

Comment conduire avec ses chaînes à neige ?

La conduite avec port de chaînes à neige se doit d’être particulièrement prudente et d’appliquer les conseils suivants :

  • Ne dépassez pas les 30 ou 50 km/h. Vous trouverez la vitesse maximale conseillée dans la notice du constructeur de vos chaînes.

  • Ne freinez pas brusquement : il faut toujours freiner progressivement lorsque votre voiture est équipée de chaînes à neige.

  • Utilisez votre frein moteur : cela permet d’éviter d’utiliser le frein.

  • Ralentissez avant les virages et non pas pendant.

  • Roulez dans la neige tassée par les autres voitures.

  • Augmentez vos distances de sécurité avec la voiture qui vous précède.

  • Ne donnez pas de coup de volant et adoptez une conduite souple.